POTIN : L’AFFAIRE DU « MYSTÈRE » MODIANO ?


J’ai vaguement entendu parler de cette « affaire » il y a quelques temps et je viens de lire un article dans Le Magazine Littéraire qui me laisse perplexe. Bien qu’ayant beaucoup aimé Modiano à une époque (beaucoup moins l’homme), cette « affaire » me conforte dans l’idée (et la sensation bizarre) un peu mitigée que j’avais de lui.

Le pitch de « l’ affaire » : une jeune romancière, Marie Lebey a publié un roman « Oublier Modiano » où elle a voulu honorer son auteur fétiche. Elle a donc traqué Modiano dans son oeuvre, est revenue surtout, appareil photo à la main, sur les lieux cités dans cette même oeuvre. Bien « qu’autofictionnel », ce roman parle aussi des figures de l’enfance et du passé de Modiano (Rudy, son frère cadet décédé à dix ans). C’est là que le bât blesse semble-t-il ! D’après Modiano et les voix de ses avocats (qui veulent ni plus ni moins faire retirer ce livre), « elle l’accablerait de faux souvenirs » alors qu’elle se serait (je reste au conditionnel) appuyée sur des fait relatés notamment dans « Pedigree ». Bref, à l’heure actuelle ce qui fait polémique c’est oui ou non, les Editions Léo Scheer ne cèdent pas, soit l’affaire va jusqu’au procès, surprenant ainsi les habitués de la discrétion « mystérieuse » de Modiano qui deviendrait alors un banni de toute citation ou référence pour d’autres auteurs souhaitant inclure quelque chose de lui dans leurs romans, comme il est fait pour Proust, Flaubert ou d’autres. Pour ceux que ça intéresse, un article de l’Express intitulé « Les huit secrets de Patrick Modiano » à lire, ici ou encore celui-ci qui revient sur l’actualité générale de l’auteur, . Pas simple le personnage, visiblement et, dans la vidéo ci-dessous, vous noterez le nombre de fois où il emploie le mot « mystère » ou encore « mystérieux » ! Pas sûr que ça donne envie de le connaître mieux, ce mystère… D’ailleurs impossible d’importer une photo du web sur les cinq que j’avais choisies sur la page d’accueil de Google !! A ce point ce n’est plus de la discrétion, c’est de l’effacement ! Même dans Wikipédia, il n’y a pas de photos, alors j’ai copié-collé, en espérant que le mystère ne s’envole pas à la parution… Et que je n’aurais pas de procès pour ce modeste billet…

14 réflexions au sujet de « POTIN : L’AFFAIRE DU « MYSTÈRE » MODIANO ? »

    • Oui, d’après ce que j’ai compris elle voulait lui rendre hommage ! Mais si tu as lu l’article de l’Express en lien, il n’est pas clair non plus ! Surtout qu’il a déjà employé les mêmes méthodes pour écrire un de ses livres ! Donc…il soigne son image et quand on écrit, on se livre à la médiatisation qu’on le veuille ou non !! 😉

  1. mais quel est l’intérêt d’un tel livre? Lisons l’auteur et laissons l’homme tranquille! A l’heure où tout est médiatisé à outrance ça fait du bien de voir un auteur refuser toute forme de publicité,surtout le concernant dans sa vie privée…
    je ne suis pas au courant de cette affaire ,celle de DSK me dérange déjà assez…
    bisous

    • Mais c’est un livre pour LUI rendre hommage, rien de dramatique au départ, d’autant que ce livre a été salué par une certaine critique pas « people » ! C’est lui qui en fait des tonnes pour pas grand-chose ! Imagine Sagan ne citant pas Proust et tant d’autres, d’autant qu’il a employé les mêmes méthodes pour un de ses livres ! Ce n’est pas tant l’auteur que je critique (on aime ou pas, point) mais sa façon de passer par des avocats parce qu’on touche à son ego ! Et lui ? il ne se prive pas de se confier dans ses livres…L’arroseur arrosé ? 🙂 DSK est un autre débat… Bisous !^^

      • je ne connais pas cette polemique mais au travers de ce que tu dis il semblerait que la romanciere parle de la vie privée (son frere..) et comme tu dis que le monsieur est du genre discret…Si c’est lui qui parle de lui meme,ce n’est pas pareil.Il choisit ce qu’il veut bien dire.Il fait de son oeuvre ce qu’il veut.
        Quant à melanger vie privee et vie mediatisee…Un auteur,un artiste peut avoir envie d’etre tranquille…et n’avoir de la mediatisation que pour ce qu’il a fait,ecrit etc..bref.il va falloir que je prenne le temps d’aller voir les liens que tu as mis.

        • Oui, va voir les liens, moi ça me laisse perplexe ! D’autant qu’il s’est servi du même procédé pour un de ses livres ! Et je pense que quand on aime un auteur, sans aller à faire un livre sur lui, sans chercher à vouloir forcément tout savoir, on a envie d’en connaître plus sur sa vie ! Le nombre de fois où Proust, Hemingway, Fitzgerald sont cités et réinventés dans les livres… Ils sont morts d’accord, mais c’est un procédé tout à fait banal !

  2. Je pense qu’elle doit tomber de haut l’auteure. Rendre un hommage et se retrouver ainsi en procés. Remarque, ça fait parler de son livre…

    • Certainement, d’autant qu’elle avait eu des critiques élogieuses de Raphaêl Enthoven de l’Express et de Jérôme Garcin dans le Nouvel Obs ; s’il porte plainte pour atteinte à la vie privée, cela « mettrait un coup d’arrêt pour ceux qui seraient tenter d’utiliser Modiano comme un personnage » ce qui serait étonnant quand on connaît sa « discrétion », pour faire court ! Mais je ne pensais pas que cette affaire irait aussi loin… comme quoi !

  3. C’est vrai que tu prends des risques avec un personnage aussi mystérieux. Un monsieur ni très clair sur sa date de naissance, ni sur ses origines, bizarre ! Quant à Marie Lebey elle effleure sans doute une partie que l’homme cherchait à cacher. Mister Mystère aurait pu écrire Renaud !

    • Des risques « calculés » : je ne reprends que ce qui a déjà été dit et…plutôt gentiment… Qu’il ait menti sur des choses personnelles, à la limite je m’en …, ce que je trouve suspect c’est justement sa réaction face à la vérité, certaines vérités flatteuses en plus le concernant ! Bien trouvé pour Renaud, il ne va pas très bien en ce moment, ça pourrait l’inspirer effectivement ! 😉

    • Je n’ai rien lu depuis Place de l’Etoile et Rue des boutiques obscures, j’ai Dans le café de la jeunesse perdue dans ma PAL, mais j’avoue que je ne me jette pas dessus en ce moment !! Si tu lis les articles que j’ai mis en lien, tu vas trouver encore plus bizarre…

  4. Il existe un roman passionnant de Betty Duhamel petite fille de Georges Duhamel « Gare saint-Lazare ou ennemies intimes ». Une histoire de jeunes gens où se cache derrière le héros Patrick Modiano jeune homme de 18 ans, un jeune homme plein de détermination, arriviste, manipulateur.. un jeune homme pas très sympathique que Betty Duhamel a fréquenté… Ce livre n’est malheureusement plus édité, c’est bien dommage, il est quasiment introuvable….
    Sinon, nous sommes de fervents admirateurs de cet écrivain et nous acceptons ces zones d’ombres, nous lisons le jour même de sa sortie tout nouveau roman. Pedigrée est un livre passionnant, Edouard Baer en faisait une lecture remarquable, nous avions eu l’occasion de le voir sur scène au théâtre de l’atelier

    • J’avoue que j’aime beaucoup l’écrivain même si je n’ai pas tout lu de lui encore, loin de là, mais je ne sais pas pourquoi, l’homme m’a toujours « dérangé », enfin une sorte de « mal à l’aise » inexplicable, que je n’ai d’ailleurs jamais chercher à expliquer, j’appréciais même sa discrétion. Donc cette « affaire » me laisse plutôt perplexe quant à sa façon d’agir, mais aussi face à certains de ses mensonges… Cela dit, si je dois acheter un livre, ce sera certainement un Modiano plutôt que celui de Marie Lebey ! Paradoxe… (et contente de vous revoir !)

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s