THE END and…Jim Morrison


Triste anniversaire que le 3 juillet dernier puisque cela faisait 40 ans déjà que the end sonnait pour l’ange maudit, génial et

décadent des Doors, l’inoubliable et irremplaçable Jim Morrison, mort à 27 ans,  fourbu  d’alcools et de drogues. En venant à Paris sur les traces de Fitzgerald et d’Hemingway qu’il affectionnait, il  a aussi mis ses pas dans leurs verres toujours pleins et bien d’autres substances, plaçant la poésie et la mort plus haut que tout. Il a trouvé les deux, les deux se sont entremêlées pour mieux nous raconter sa légende.

Alors je ne vais pas vous refaire l’histoire, puisque même les ombres qui planent encore autour de sa mort (d’un arrêt cardiaque (?), je crois que nous finissons tous ainsi ?) en laissent plus d’un dubitatif. Ce qui n’entame en rien l’aura  sulfureuse qu’il nous a laissée, la preuve par l’image, au Père Lachaise où il repose, sa tombe est toujours fleurie quelle que soit la période de l’année. Au sud-est du cimetière pas loin des allées jouxtant la 6ème Division dédiée aux Communards de 1848.

Mais si vous aimez les Doors, Jim et leur histoire, allez lire les billets fantastiques de LiliGalipette sur les trois ouvrages ci-dessous : Jim Morrison & The Doors d’Henry Diltz, Jim Morrison ailleurs de Sam Bernett et enfin Jim Morrison, poète du chaos de Frédéric Berttocchini. Ce sont de très beaux témoignages.

  Les trois ouvrages sus-cités par ordre de présentation.

 Et comme on ne peut pas se quitter comme ça, c’est The End aujourd’hui, comme ça l’a été à l’annonce de sa disparition pour beaucoup d’entre nous. Vous noterez sur cette vidéo qu’il était un peu « fatigué » et si vous regardez celle où il est barbu, vous aurez un choc, il avait pris 50 kilos ! The end…

Publicités

21 réflexions au sujet de « THE END and…Jim Morrison »

  1. j’adore ce titre des doors…ou encore Alabama song…tiens si j’y pense je posterai également un titre de ce groupe de légende demain…bonne nuit !

    • Ah mais je ne t’oublie pas et j’ai tellement aimé tes billets sur ce poète sublime !! 😉 Il faut vraiment faire connaître ces trois ouvrages !
      Pour la phrase…euh, il était tard ! J’ai fait ce que j’ai pu !! 🙂

  2. Malheureusement, sa tombe fait triste figure, elle est toute entourée de barricades moches et inatteignables depuis des mois. (oui j’habite juste à côté, j’y vais souvent faire ma visite au père lachaise)
    J’avais aussi entendu dire qu’ils s’attendaient avec angoisse à des hordes de fans pour les 40 ans mais finalement, rien d’énorme…. (enfin à ce que j’ai pu lire)

    • Bien j’avais importé une photo de la tombe du 3 juillet dernier et elle n’y est plus. Moi j’ai lu qu’il y avait des « hordes » de fans selon le gardien du Père-Lachaise !!! (?) Bon, le mieux dans l’histoire ce sont les livres de Lili, j’ai hâte de m’en procurer un ! Surtout le premier qui a connu Jim Morisson et prétend qu’il est mort dans les toilettes de sa boîte de nuit . C’est lui qui avait créé la pochette de l’album L.A. Woman il me semble !

      • Oui il a surement eu des hordes, mais ils avaient peur et j’ai rien vu moi de terrible… Sinon, il y avait un super documentaire aussi vu dernièrement, je n’arrive plis à remettre le nom dessus…

    • Bah oui ! C’était une époque où les « substances » n’arrangeaient pas l’espérance de vie ! « Avec modération » n’était pas une expression familière ! Tant mieux pour nous, ça nous vaut des morceaux d’anthologie, hélas pour eux qui y ont laissé leur peau… 😦

  3. Merci de nous rappeler l’anniversaire de sa disparition. Jim je t’aime ! Poete, charismatique et tellement sexy. When you’re Strange est un beau documentaire aussi, une des premières phrases du film c’est en gros, Jim Morrison est mort aujourd’hui et j’ai pleuré alors que le film venait à peine de commencer.

    • Bonsoir et merci de ces précisions, je ne l’ai pas vu je vais faire des recherches !!^^ Je pense que j’aurais pleuré aussi… Dire qu’à 27 ans, il était en fin de vie, ça me fait mal ! Mais j’ai hâte de lire le premier livre que j’ai mis dans mes liens, vu que l’auteur a bien connu Jim et les Doors.

    • AH mais tu es revenue !! Youhou ! Oui, quand je vivais à Paris, il y a plus de dix ans, j’avais fait un tour pour les 20 ans de s mort à l’époque, on n’avait pas pu entrer tellement il y avait de monde. J’y suis retournée en plein mois de novembre et il y avait toujours du monde ! a bientôt…

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s