LE CONCERT, film de Radu Mihaileanu


En ce jour de Fête de la Musique, vous parler de ce film que j’ai beaucoup aimé était l’occasion ou jamais ! Musique classique certes, mais même ceux qui ne sont pas fans, auront la chair de poule ! Ou seront émus, tout au moins !

Le film s’ouvre sur une scène où un homme de ménage, Andréi Filipov (le très bon Alekseï Guskov)  du célèbre Bolchoï de Moscou écoute religieusement en cachette une répétition du concerto pour piano n° 21 de Mozart ; il est trahi par son portable et chassé de la salle. Il retourne donc à son ménage et dans le bureau où il époussette, arrive un fax du Directeur du Théâtre du Châtelet à Paris, proposant de jouer le Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski, l’oeuvre « sacrée » et inachevée de sa vie de chef d’orchestre déclassé ! Il s’en empare et germe alors en lui l’idée faramineuse de remonter un orchestre avec ses anciens amis, juifs comme lui, virés trente ans plus tôt sous Brejnev (certains morts et déportés dont la concertiste violoniste) et d’aller à Paris jouer ce vrai-faux concert.

Commence alors une course contre la montre où il va essayer de convaincre les anciens de l’orchestre, qui vivent pauvrement et se sont clochardisés avec le temps ! Mais tout le monde lui dit oui et une fébrilité drôle et sincère va s’emparer de tous pour être prêt le jour J, en faisant passer la pilule auprès de la Direction du Châtelet (jouée par François Berléand qui fait du Berléand), obtenir que la meilleure violoncelliste du moment Anne-Marie Jacquet (Mélanie Laurent, excellente) soit de la partie, ce qu’elle accepte tout de suite quand elle apprend le nom du chef d’orchestre dont la réputation n’a pas terni en Europe, alors que son imprésario et « mère spirituelle », Guylaine de La Linère (Miou-Miou) essaie de l’en dissuader. 

Je vous laisse regarder la bande-annonce qui traduit bien l’ambiance et l’humour qui règne tout au long du film, que ce soit l’humour juif pur et dur ou les quiproquos dûs à un français suranné et approximatif !

Mais au-delà de cette aventure cocasse, on sent la solidarité que soulève l’organisation de ce concert usurpé, la solidarité qui se recréee entre les anciens amis, les ambitions individuelles ne sont pas de mise, chacun met la main à la pâte pour que tous réussissent.  Le lien qu’est la musique et ce concert en particulier (puisque c’est avant la fin que Andréi Filipov s’est fait arrêter par le KGB trente ans plus tôt) semble abolir les difficultés, les différences de race entre tsiganes qui passent aussi par là et musiciens classiques. Un melting-pot coloré, gai qui fait la nique à la misère et l’oppression. Mais  l’importance du choix de la soliste reste primordial car sans l’harmonie suprême du premier violon et du chef d’orchestre, rien n’est possible. Je ne vous dis pas la surprise finale concernant les liens unissant ladite concertiste et le chef d’orchestre ! On la devine assez vite avant la fin…

Quant au  final, bouleversant, il  ne peut que nous réconcilier un, avec la musique classique (si l’on était fâché) et deux,  avec l’humanité qui sourd, qui transpire même dans ce film où les « faux » artistes sont de vrais talents, quand ils se refont confiance pour retrouver leur dignité perdue avec leurs rêves. Quand ces rêves se rallument, sous les feux de la rampe, une étincelle jaillit et éclate alors un moment suspendu entre magie et   émotion. Espoir aussi, de sortir de l’obscurité et de l’obscurantisme en se donnant les moyens de saisir une chance qui ne passera pas deux fois. Même si les moyens pour le faire sont assez improbables, le message est porteur de valeurs qui méritent à elles seules qu’on applaudisse ce film magnifique. Je vous laisse écouter le final…Mais ne le regardez-pas si vous n’avez pas vu ce film, il dévoile (entre autres) le « secret » dont je vous parlais plus haut !

Alors participation évidemment au challenge d’Anne, des mots et des notes avec ce logo joli comme tout que j’étrenne aujourd’hui ! Et je participe à un challenge, hein, ça vaut le coup d’être souligné !!!

21 réflexions au sujet de « LE CONCERT, film de Radu Mihaileanu »

  1. Bon bah pour ma part, j’ai détesté ce film, je ne suis même pas arrivée au bout…. j’ai peut être tout raté…

    • Tu sais les films…je n’ai pas adhéré à l’histoire de la violoncelliste un peu tirée par les cheveux mais sinon j’ai ri et ne me suis pas ennuyée et j’aime la musique classique, donc… Et on ne peut pas toujours aimer les mêmes choses 😉

  2. Je l’ai vu au cinéma et j’ai beaucoup aimé ce film, surtout les situations cocasses et le final très bien fait, on se croyait tellement à un concert que toute la salle a applaudi à la fin ! 🙂

    • C’est un beau film ! Plein d’humour également (je peux te l’envoyer mais c’est un CD gravé avec plusieurs films dessus, dont un que je n’ai pas encore vu : La Rafle ! Il serait temps !! Sinon je peux te le prêter sans problème !

  3. Pas vu, ça a l’air tentant je verrai s’il me tombe sous la main un jour…Ce que je remarque effectivement, c’est ta participation à un challenge !!! Beau billet d’intronisation !
    A plus tard

    • Euh…c’est ma cousine qui me l’a filé (avec beaucoup de nanars d’ailleurs !) donc celui-ci sortant un peu du lot…Et oui, je participe à un challenge, waouh !! A plus tard toi !! 😀

  4. Excellent choix pour commencer ce challenge, Asphodèle ! Quel bon souvenir de revoir les morceaux choisis, qu’est-ce que j’ai ri et pleuré à ce film !

    • Ah, je voulais te faire honneur !! Mais j’ai des billets rétroactifs qui comptent non ?? Sur ce coup là, on a vu ton beau logo, c’est sûr et tu as bien choisi la date !! 😀

  5. J’ai adoré le film et je n’ai pas été déçue de la prestation de Mélanie Laurent au violon car étant moi-même violoniste, les effets spéciaux et le travail qu’elle a fourni sont très réussis. Le final est plus que magnifique d’ailleurs !! Et puis c’est vrai qu’on rigole bien avec les Russes 😉

    • J’ai lu qu’elle avait été doublée pour certaines choses mais qu’elle avait aussi pris des cours de violon et c’est tout à son honneur ! J’adore le violon, tu m’en joues un morceau ??? J’ai bien aimé également le message de ce film…

  6. Oui c’est vrai je l’ai trouvé bien aussi ça fait plaisir de voir qu’il n’y a pas que les « grands » et les « pros » qui ont du talent … Et puis la musique ça se vit pleinement comme le chef-d’orchestre le ressent à la fin ^^
    Mais bien sûr, dès que tu veux je te fais un concert privé (ou public d’ailleurs 😉 ) !! J’adore la musique baroque j’aurais bien des morceaux à te jouer ^^

  7. Ping : Quand je « récapépète  mes challenges pour ne pas me perdre ! LC envisagées… | «

    • Bonjour et bienvenue Françoise, merci à notre gentille Pyraustha ! Je note alors le film car j’aime beaucoup ce metteur en scène même si je n’ai pas l’occasion d’aller souvent au ciné, je me rattrape en DVD… Bonne fin de soirée également et j’irai te rendre visite ! 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s