Un extrait de Kundera pour mon jeudi…


Oui, je sais, je ne suis pas encore inscrite chez Chiffonette mais rien ne m’empêche de vous faire partager un extrait d’une de mes lectures en cours… (j’arrive Chiffonette, j’arrive…). Mais Milan Kundera n’attend pas.

Après avoir lu il y a longtemps La Valse aux Adieux, L’Insoutenable légèreté de l’être et le Livre du Rire et de l’Oubli, je me suis plongée dans l’Immortalité, paru en 1990 et pas encore ouvert. Bien m’en a pris ! Je retrouve cet auteur, son univers qui me touche au plus haut point et cet extrait de la page 45 m’a semblé terriblement actuel !

 » Elle pensa à la soeur de la reine d’Angleterre et se dit qu’à présent l’oeil de Dieu était remplacé par l’appareil photo. L’oeil d’un seul était remplacé par les yeux de tous. La vie s’était transformée en une seule et vaste partouze à laquelle tout le monde participe. Tout le monde peut voir sur une plage tropicale la princesse d’Angleterre fêter nue son anniversaire. Apparemment, l’appareil photographique ne s’intéresse qu’aux gens célèbres, mais il suffit qu’un avion s’écrase près de vous, que les flammes s’élèvent de votre chemise, pour que vous aussi soyez célèbre et inclus dans la partouze générale qui n’a rien à voir avec la jouissance mais annonce solennellement que personne ne peut plus se cacher nulle part et que chacun est à la merci de tous. « 

Et je continue ma lecture…

26 réflexions au sujet de « Un extrait de Kundera pour mon jeudi… »

  1. J’adore ce livre. C’est très différent de l’insoutenable légèreté ou de la plaisanterie, mais c’est un livre qui m’a énormément touché, notamment une scène que tu découvriras plus tard, sans doute, que je donnais même parfois à mes étudiants dans mes cours de stylistique tellement elle était belle.
    Cette citation, qui l’est aussi, montre l’intemporalité de ce roman ou sa permanence, propre des grands écrivains, non ? 😉

    • Oui, je n’ai pas l’impression de lire un vieux livre ! Tout y est juste et parfaitement transposable aujourd’hui. Je le trouve aussi beaucoup plus grave que les précédents, mais je suis une inconditionnelle, donc… Et très bonne idée de le faire découvrir à des étudiants !! 😉 C’est VRAIMENT un GRAND écrivain ! Et je n’en suis qu’au début…

    • Personne n’est à l’abri d’un cataclysme, et il n’y a qu’à suivre l’actualité… Au-delà de cela, il y a un livre d’ue densité rare et un écrivain tout aussi rare !

  2. Oh la la elle est tellement vraie et actuelle cette citation… Ca ne fait que renforcer mon envie de lire Kundera, encore un auteur à découvrir, le monde des livres est fabuleux pour ça !

  3. Ah là là, comme j’ai aimé Kundera à une période, après la lecture de L’insoutenable, j’en ai enchaîné pleins jusqu’à ceux écrits en français que j’ai moins aimé…. Faudrait que je m’y remette. Un très grand !

    • Je n’ai pas « noté » ceux qui avaient été écrits en français et ceux qui sont traduits dans les 4 que j’ai de lui, mais globalement, je n’ai jamais été déçue. Et L’immortalité que je n’avais pas encore lu (trop à la suite moi aussi) me conforte dans ce que j’ai déjà éprouvé il y a 15 ans… Son entrée à La Pléiade m’a donné envie de m’y remettre !

  4. Je ne l’ai pas lu celui là, tu vas te moquer, mais j’en avais toute une série de lui, terminant pas l’ insoutenable légèreté, et depuis je reste bloquée parce que j’ai adoré et je veux garder celui là en tête… Mais il est dans ma PAL 🙂

    • Moi j’avais arrêté aussi au bout de trois à la file et qu’est-ce que je suis contente de le retrouver !!^^ Bon, il a fallu 20 ans mais que veux-tu !! Il n’est jamais trop tard pour ces auteurs !! (et je ne me moque pas^^)

  5. Coucou
    Comme tu le sais, j’aime beaucoup Kundera et ton billet est très beau. Je vais sans doute me laisser tenter (mais après Gary, que j’ai emprunté aussitôt ton billet paru !!!!)
    A bientôt

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s