MAFALDA, c’est ma copine !


LE MONDE de MAFALDA par QUINO, Tome 5.

Vous connaissez mon peu de goût pour les BD, il fallait donc bien remédier à cette carence et commencer un jour. Piano, piano… Delphine (encore elle) m’a donné l’envie de (re)découvrir cette petite fille, créée dans les années 60 par Quino et terriblement actuelle.

Le Monde de Mafalda (1982) est encore  hélas , celui d’aujourd’hui.

Mafalda, petite argentine révoltée, lucide et sans trop d’illusions est toujours en quête de vérité, questionne les gens qui l’entoure, réagit selon son coeur et me paraît plus proche d’une adulte que d’une enfant.

J’ai particulièrement souri quand elle questionne sa mère ( p.13) sur l’âge auquel on est « vieux », que celle-ci lui répond qu’il suffit « de garder l’esprit jeune » et que Mafalda lui rétorque : « Oui, mais l’esprit, à quel âge commence-t-il à avoir besoin de maquillage ? »

Après avoir regardé les infos « internationales », dépitée, elle se tourne vers un globe terrestre et lui lance : « Si tu avais un foie, tu parles d’une hépatite, hein ? ». Il y a des amis caricaturés autour d’elle, tel Manolo, le petit « bourge » capitaliste qu’elle remet en place, son cousin Felipe, doux rêveur qui a peur de « ne pas se plaire » s’il grandit trop vite, et ainsi de suite. 

Le monde n’a pas vraiment changé, ni l’actualité depuis la parution de cette BD et si vous ne la connaissez pas encore, (ça m’étonnerait !!), courez vite la découvrir et n’hésitez pas à la présenter à vos enfants… Ces bulles de la page 23 en témoignent encore :  Mafalda, derrière une vitre où une mouche se cogne lui lit le journal en énumérant la liste de catastrophes du jour (on peut aisément les transposer à ce jour) et crie à la mouche :  » Avec tout ça, tu veux encore sortir ? »…

N’y connaissant pas grand-chose en graphisme, j’ai noté que les enfants avaient une bouille bien ronde, au contraire de certains adultes dont le visage s’allonge en vieillissant, comme le nez de Pinocchio quand il ment… Faut-il y voir un symbole de plus ?

A consommer sans modération…

32 réflexions au sujet de « MAFALDA, c’est ma copine ! »

  1. j’aime beaucoup cette bd et les réflexion de Malfalda face au monde et à ses misères et c’est vrai que ça reste, malheureusement, toujours d’actualité!

    Je me suis procuré l’intégrale, pour mon plus grand plaisir!!

  2. Un point de commun de plus, j’adore Mafalda et Quino depuis très longtemps, jeunette c’était déjà un point de départ à la réflexion politique et sociale !!

  3. Toujours d’actualité Mafalda, oui, par contre, cette BD passe largement au-dessus de la tête des enfants, l’humour est beaucoup trop complexe (ben oui, c’est pas pipi caca !).

  4. Le problème avec l’intégrale c’est qu’elle est beaucoup trop lourde ! Mais qu’est-ce que je l’aime cette Mafalda et comme Océane, toute l’oeuvre de Quino !

    • Je l’ai trouvé à la biblithèque « dépareillée » donc je ne sais pas s’ils ont l’intégrale, le rayon BD fait à peine une petite étagère !! J’essaierai de lire autre chose de Quino, tiens si tu le dis !!^^

  5. Bonjour Asphodèle,
    Et voilà, tu as découvert mon idole, celle pour qui j’ai une affection sans borne.
    Je l’avoue. Je suis amoureux de Mafalda !!!
    J’aime tout de ce personnage: sa réflexion, son rapport avec les autres, son rapport avec le monde, sa philosophie …
    Tu as raison, aucume modération, il faut lire l’Intégrale …
    Je t’envie ….
    Amitiés

    • Bonjour Richard !! Alors, j’espère que tu as aimé le site des deux compères ?? Tu vois, je (re)découvre Mafalda à mon âge !! Les échanges bloguesques ont du bon !! Je passe te voir ce soir, j’ai du monde (chuuut je m’éclipse de temps en temps) à la maison, c’est bien aussi de bavarder autour d’un café ou d’un thé !!^^Et à propos de découvertes, au rayon jeunesse de mon carnet, il y a du monde depuis que je te suis, pas que des polars ! 😉 A tout à l’heure…

  6. J’aime beaucoup Mafalda!!! L’avantage de cette BD est qu’on peut la lire enfant et la relire adulte pour la redécouvrir. Et j’ai de bons souvenirs de Quino en cours d’espagnol 🙂

    • Tout à fait d’accord et je pense comme Yspaddaden qu’elle est plus adaptée aux grands enfants (à partir de 12 ans environ) qu’aux touts-petits !! Je (re)découvre (lu trop jeune certainement) et c’est un plaisir…^^

  7. Enfin je commence à reprendre ma lecture des blogs, petit à petit ^^ Mafalda est en effet à la fois mignonne mais aussi terriblement lucide et intelligente!

    • Je ne sais pas à vrai dire ! J’ai « attaqué » la lecture directement par les livres et la BD m’a longtemps semblé « futile », chose que je regrette aujourd’hui ! Il y a aussi des graphismes qui ne m’attirent pas alors que le texte est bon et vice-versa. Mais avec des conseils éclairés, je vois les choses différemment, j’évolue !!^^

  8. Salut ! Bon ça fait un bon moment que tu as écrit cet article et tu as peut-être réalisé certaines des erreurs écrite (le terme de « cousin en parlant de Felipe étant l’une des pires).

    Il se trouve que j’ai grandi avec Mafalda (ma mère m’a laissé lire les tomes quand j’avais 7 ans à peu près). Bien que n’ayant pas plus des sept premiers tomes je n’ai découvert le personnage de Liberté/Liberdad (une petite fille née de parents hippies) que récemment. Il est vrai que les 2nd et 3è degrés me sont passé par dessus la tête les cinq premières années, en revanche Yspaddaden a tort en disant que l’humour nous passe complètement par dessus la tête, la nuance c’est qu’on en saisit pas l’entière complexité. C’est d’ailleurs grâce à Mafalda que j’ai su qui était Fidel Castro ou ce qu’était L’ONU très tôt puisque lorsque je ne comprenais je posais tout simplement des questions à mes parents. De plus beaucoup de sujets sociétales abordés sont compréhensibles à 95% par les enfants. C’est de plus un régal de la relire à différents âges et de découvrir de nouvelles choses.

    J’ai récemment acquis l’intégral qui m’a ainsi permis de découvrir Liberté et Bureaucratie (le strip dans lequel Miguelito demande à Mafalda pourquoi elle a choisit ce nom est magique). Je suis d’ailleurs en train de préparer une critique sur celui-ci.

    Pour ce qui est des dessins, il me semble que Quino dessine les enfant avec une tête légerement plus grosse et un corps raccourci alors que le reste du corps est proportionné presque comme celui des adultes (juste légèrement plus rebondi).

    D’ailleurs une BD que j’aime énormément est « De Cape et De Croc » qui est un régal à lire pour les nombreux jeux de mots et références à la littérature.

    • @ Celia : merci pour tes amabilités ! Je n’ai pas grandi avec Mafalda moi, je l’ai même découverte quand j’ai fait ce billet alors qu’il y ait des erreurs, fallait le dire quand le billet est sorti. Quant aux divergences d’interprétation et de goûts, heureusement que nous n’avons pas toujours les mêmes, ce serait d’un ennui mortel. Si Yspadadden diverge, c’est son droit le plus strict et il n’y a pas à le remettre en question ! Par ailleurs, comme tu as pu le constater si tu as consulté la page « Auteurs de A à Z », je ne lis pas de BD ou alors très épisodiquement ! Je n’ai pas de bibliothèque à moins de 20 kms, et quand j’achète des livres, ce sont de préférence des romans !

      • Je n’ai découvert ce billet qu’hier ^^’, j’ai vu l’erreur et je l’ai pointé (c’est une habitude).
        Je suis d’accord, chacun à droit d’exprimer ses opinions, je tenais juste à rebondir sur celle-ci puisque je n’ai justement plus été pipi-caca après mes quatre ans et je trouvais injuste de réduire l’humour enfantin à cela (tout les enfants ne sont pas fan de Titeuf ou des Simpsons).

        C’est justement parce que j’ai lu cette page que je me suis permis de conseiller cette BD, (elle reste la seule Bande dessiné que mes profs de français ont accepté de considérer comme une oeuvre littéraire). Je me suis dit, au cas où il lui reprend l’envie de lire une BD un jour… (j’ai la même chose pour les séries télés, une liste d’ailleurs nommée « au cas où l’envie me prend de regarder un jour »…).^^

        • OK Célia, tu vois quand c’est dit gentiment ça passe mieux ! 😉 Je ne regarde plus les séries télé non plus (oui je sais je suis ennuyeuse à mourir^^) ou alors très rarement mais c’est parce que j’en ai beaucoup beaucoup consommé ! 😉 Si… je regarde Castle sur la 2 quand ça passe… Pour ce qui est De cape et de crocs, elle est notée dans mon carnet (oui, je ne m’interdis pas non plus d’en lire quand l’occasion se présente^^)…

          • Je suis désolée ! Etant habituée à l’humour noir je ne me rends pas compte de ce genre de choses ^^’ (et puis je suis une ancienne L accro à la philo j’ai l’habitude de tout critiquer).
            Ah chacun ses goût ! Le système narratif des BDs est assez spécial et il faut avouer qu’il y a beaucoup de daubes donc ce n’est pas un critère d’ennui XD (beaucoup de mes amis n’aiment pas non plus).
            Aah Castle fait partie de ma liste avec Big Bang theory et Once Upon A Time (ce sont d’ailleurs les seuls)

            • Célia, haaa tu me rassures, j’ai failli te laisser dans Indésirables !!! 😆 Moi aussi j’ai fait philo mais je n’ai pas ton humour !!!
              Les BD ne m’ont JAMAIS attiré, même petite, là, je fais des efforts ou alors quand des amies m’en offre, je sais que ce sera bien ! Et puis j’ai du mal à lire avec les bulles !!!
              Tu as deux séries de plus que moi !!!
              Bonne journée, je vais essayer d’aller voir ton blog dès que ça se calme un peu ici !!! 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s